Organisations Membres

ORGANISATIONS MEMBRES

CAFCO

CAFCO (Cadre de concertation de la femme congolaise) a été créée en février 2005, suite au forum d’évaluation du caucus des femmes congolaises issu du Dialogue inter-congolais de Sun City. So siège social est basée à Kinshasa sur le Boulevard du 30 juin, immeuble Kimpoko, dans l’enceinte du Ministère du Travail et Prévoyance Sociale.

En tant qu’organisation qui promeut le leadership de la femme congolaise, CAFCO déploient ses activités sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

CARITAS-KIKWIT

Le Bureau Diocésain de Caritas Kikwit poursuit les objectifs d’assurer la prise en charge de besoins de base des victimes des catastrophes, des conflits ainsi que des indigents, en collaboration avec les autres services spécialisés du diocèse. Caritas assure également la réinsertion sociale, économique et professionnelle des indigents, des victimes des conflits et des catastrophes, le renforcement des capacités des comités paroissiaux du BDC et des populations à la base en vue de leur participation efficace dans la prise en charge individuelle et communautaire des problèmes humanitaires locaux.

EPT

Espoir Pour Tous dispose d’une expertise, des compétences et des ressources humaines dans la promotion des droits ainsi que de la participation et la représentation politique des communautés autochtones et paysannes de la RDC. L’organisation a pour objectif principaux l’observation électorale et la formation des observateurs électoraux, la Médiation et le développement des compétences individuelles et des équipes et la Mise en œuvre des projets communautaires.

I-AICGD

L’Institut Alternatives et Initiatives Citoyennes pour la Gouvernance Démocratique est un groupe citoyen de réflexion et d’actions œuvrant à la promotion de l’Etat de droit, de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme. Composé d’avocats défenseurs des droits humains, l’institut est dédié à la promotion de la gouvernance démocratique et des processus électoraux crédibles et apaisés en contribuant à leur crédibilisation notamment par une observation de long terme dans une approche des droits de l’homme ainsi que par la recherche fondamentale et appliquée. L’I-AICGD contribue au rayonnement du savoir électoral grâce à un réseau de chercheurs et d’experts conseils et son pool de formateurs accrédités BRIDGE.

LIGUE DES ÉLECTEURS (L.E./RDC)

La Ligue des Électeurs a pour objectif le développement démocratique par la défense des droits humains et la promotion de la culture électorale en RDC. La Ligue fonde son action sur une approche et les standards internationaux des élections démocratiques. Dans cette perspective, elle vise l’organisation des élections démocratiques, libres, transparentes et apaisées ainsi que la libre expression des électeurs. Concrètement, la Ligue des Électeurs recourt notamment le plaidoyer en vue d’une réforme rationnelle du cadre législatif des élections, l’éducation civique et électorale, Observation électorale à court et long terme.

PROGRAMME D'ÉDUCATION CIVIQUE DE L’UNIVERSITÉ DE L'UELE (PEDUC)

Créé au sein de l’Université de l’Uélé, le PEDUC a pour objectif de faire acquérir à la population du bassin de l’Uélé, en général, et de la Province du Haut- Uélé, en particulier, un esprit et une culture démocratique. Le PEDUC œuvre à la promotion et à la défense des droits et libertés des citoyen, sensibilise et mobilise pour une participation effective au processus électoral en RD Congo, promeut l’engagement politique, renforce les capacités techniques et opérationnelles des ANE du Haut-Uélé et environs en gestion du processus électoral.

RÉSEAU DES ASSOCIATIONS CONGOLAISES DES JEUNES (RACOJ)

Le RACOJ est une plate-forme des structures de jeune travaillant sur la sensibilisation des jeunes et la communauté sur les questions intéressant l’épanouissement et le bien–être des adolescents et jeunes, la formation des pairs éducateurs jeunes sur différentes thématiques, le plaidoyer en directions des pouvoirs publics.

RÉSEAU ELECTION GOUVERNANCE ET CITOYENNETÉ (REGEC)

Le REGEC a pour mission de promouvoir la bonne gouvernance, des élections justes et transparentes et de la participation des citoyennes et des citoyens à la prise des décisions qui touchent à leur vie. Elle a pour principales Activités la formation, le renforcement des capacités, le plaidoyer, le lobbying en faveur des reformes électorales et institutionnelles, l’analyse, observation du cycle électoral.

RÉSEAU NATIONAL POUR L'OBSERVATION ET LA SURVEILLANCE DES ÉLECTIONS

Le RENOSEC promeut la démocratie et la bonne gouvernance par la surveillance et l’observation des élections. Son objectif est de faire la surveillance et contribuer à l’amélioration du processus électoral par le monitoring du processus électoral, l’observation des scrutins, l’éducation civique et électorale. RENOSEC œuvre également à la promotion des droits humains Assurer l’observation et la surveillance indépendante et impartiale des élections, du respect des droits humains et de la bonne gouvernance.

RÉSEAU D’OBSERVATION DES CONFESSIONS RELIGIEUSES (ROC)

Le Réseau d’Observation des Confessions Religieuses (ROC) est une structure des Confessions Religieuses de la République Démocratique du Congo dont les membres sont l’Eglise Catholique, l’Eglise du Christ au Congo (ECC), L’Eglise Orthodoxe, l’Eglise Kimbanguiste, l’Eglise du Réveil du Congo (ERC), l’Union des Eglises Indépendantes du Congo (UEIC). La Communauté Islamique en République Démocratique du Congo (COMICO). Elle a pour objectif d’objectifs de faire de l’observation des cycles électoraux, le Plaidoyer pour l’amélioration des processus électoraux et pour la tenue des élections apaisées.

RÉSEAU GOUVERNANCE ECONOMIQUE ET DEMOCRATIQUE (REGED)

Pour le REGED, les élections transparentes constituent le premier pas d’entrée en démocratie et la transparence du budget public, la porte d’entrée dans la gouvernance. Elle a recentré ses activités dans un seul domaine : la gouvernance, avec deux grands axes, à savoir la Gouvernance économique, particulièrement la transparence et la participation des citoyens au processus budgétaire, et la Démocratie, particulièrement l’observation des élections.